Menu SWOTTAM
DU LUNDI AU VENDREDI: 09:00 - 18:30   A : Tassin-La-Demi-Lune (69)    CONTACT: +33 (0) 4 81 69 34 02
 |  
News Letter N°8 : Impédancemétrie professionnelle ... est-ce bien utile ? - SWOTTAM
1588
page-template-default,page,page-id-1588,page-child,parent-pageid-929,mkd-core-1.0,sparks child-child-ver-1.0.0,sparks-ver-1.0,mkd-smooth-scroll,mkd-smooth-page-transitions,mkd-ajax,mkd-grid-1300,mkd-blog-installed,mkd-header-standard,mkd-fixed-on-scroll,mkd-default-mobile-header,mkd-sticky-up-mobile-header,mkd-dropdown-default,mkd-dark-header,mkd-full-width-wide-menu,mkd-header-standard-in-grid-shadow-disable,mkd-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

News Letter N°8 : Impédancemétrie professionnelle … est-ce bien utile ?

SWOTTAM / News Letter / News Letter N°8 : Impédancemétrie professionnelle … est-ce bien utile ?

Logo SWOTTAM

logo InBody

Tout professionnel de la santé engagé avec ses patients dans une démarche d’amincissement ou d’amaigrissement se posera tôt ou tard la question d’un moyen fiable d’évaluation des résultats. Que cette démarche soit faite dans un objectif purement esthétique avec des surcharges que nous qualifierons de « légères » ou que celle-ci résulte d’une nécessité sanitaire dans le cas de problématiques plus lourdes.

Se contenter d’une mesure centimétrique (le fameux mètre de couturière) ou d’une photographie au cadrage et à la luminosité aléatoires ne pourrait que discréditer l’ensemble de la démarche pour 3 raisons essentielles :

  • L’aspect « artisanal » de ces méthodes ne permettant évidement pas une prise en charge de qualité et orientée correctement.
  • Le manque de précision ne laissant apparaître que les résultats « spectaculaires » au détriment des changements moins visibles.
  • Le manque d’information sur le tableau clinique ne permettant pas l’optimisation de la démarche et induisant donc indirectement une stéréotypie de prise en charge.

La plus grosse erreur commise par les praticiens est de penser que l’évaluation mise en place dans ces démarches ne sert qu’à prouver des résultats afin de justifier une tarification de soin inhabituelle.

Et il y a encore pire……
Combien de praticiens travaillent sans aucune méthodologie de bilan et d’évaluation en faisant passer tous leurs patients au travers d’un même protocole normalisé en nombre de séances par semaine ou par mois, en forfait de 10 ou 15 séances voir en nombre d’impulsion ou de tracé sur une zone ?

visuel InBody 120
 

En matière d’amincissement, un certain nombre de praticiens ne s’explique pas ses échecs. Il est certain qu’approximativement…..le même nombre de praticiens ne saurait expliquer ses réussites ( ?!) C’est pourtant par la compréhension des succès que l’on est à même de progresser dans sa pratique.

Désireux d’apporter des solutions professionnelles fiables, nous avons sélectionné les appareils d’Impédancemétrie InBody® afin de répondre à cette problématique d’évaluation des résultats…..et nous nous sommes rapidement rendus compte que la technologie InBody® permettait de dépasser ce simple objectif.

extrait bilan bio-impédancemétrie InBody analyse segmentaire
Eau corporelle totale, protéines musculaires, minéraux, masse grasse, poids, poids cible, contrôle de la masse grasse, contrôle du muscle, métabolisme de base, niveau de graisse viscérale, IMC, Taux de graisse corporelle, rapport taille-hanche, masse musculaire squelettique, analyse segmentaire (membres supérieurs, membres inferieurs, tronc) de la masse maigre et de la masse grasse, sont autant d’éléments analysés dans un bilan Inbody®.

De plus, compte tenu de la qualité des composants et du process d’analyse propre à ces outils, les valeurs obtenues à chaque test sont parfaitement reproductibles. Dans la mesure où, bien sûr, les conditions de test ont été reproduites parfaitement.

extrait bilan bio-impédancemétrie InBody analyse segmentaire
Ce bilan devient une base de compréhension de la situation aussi bien pour le praticien que pour le patient :

  • Il enrichit le tableau clinique et facilite la prise de décision, le conseil et l’orientation.
  • Il est un vrai outil de motivation pour le patient ce qui aura forcement un impact sur le résultat définitif.
  • Il permet un suivi tout au long du protocole de traitement puisque on peut le répéter facilement à chaque rendez-vous.
  • Il permet de quantifier le résultat précisément.

Pour l’exemple : Obtenir des informations précises sur la balance hydrique d’un patient et sur ses habitudes de comportement permet de décider de la date d’un début de protocole sous réserve d’une mise en conformité de son hydratation.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.