Menu SWOTTAM
DU LUNDI AU VENDREDI: 09:00 - 18:30   A : Tassin-La-Demi-Lune (69)    CONTACT: +33 (0) 4 81 69 34 02
 |  
News Letter N°14 : Usages de la Cryothérapie Corps Entier en kinésithérapie - SWOTTAM
2470
page-template-default,page,page-id-2470,page-child,parent-pageid-929,cookies-not-set,mkd-core-1.0,sparks child-child-ver-1.0.0,sparks-ver-1.0,mkd-smooth-scroll,mkd-smooth-page-transitions,mkd-ajax,mkd-grid-1300,mkd-blog-installed,mkd-header-standard,mkd-fixed-on-scroll,mkd-default-mobile-header,mkd-sticky-up-mobile-header,mkd-dropdown-default,mkd-dark-header,mkd-full-width-wide-menu,mkd-header-standard-in-grid-shadow-disable,mkd-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

News Letter N°14 : Usages de la Cryothérapie Corps Entier en kinésithérapie

SWOTTAM / News Letter / News Letter N°14 : Usages de la Cryothérapie Corps Entier en kinésithérapie

Usages de la Cryothérapie Corps Entier en kinésithérapie libérale

Les études sur la CCE…

En date du 15 novembre 2017, 570 études sur la CCE (Cryothérapie Corps Entier, ou WBC Whole Body Cryotherapy) sont disponibles en anglais sur le site de référence des études médicales PubMed.

Les études s’intéressent à de nombreux effets :

  • en récupération,
  • en rhumatologie,
  • en traumatologie,
  • sur les effets musculaires,
  • sur les effets inflammatoires,
  • sur les effets sur la sclérose en plaque,
  • sur les effets sur des sportifs et athlètes,
  • sur la température corporelle, et la peau,
  • sur la douleur.

Elles révèlent que la CCE répond efficacement à l’intégralité de ces indications.

En pratique …

Au delà des études, les retours d’expérience des patients traités sont unanimes. Les résultats obtenus pour les pathologies inflammatoires chroniques sont souvent spectaculaires, et les sportifs amateurs comme professionnels font de plus en plus usage de la CCE en préparation comme en récupération.

Les équipements CCE se font relativement rares en France. On estime qu’à ce jour, il y en a environ 160. Ce fait oblige certains patients à effectuer des trajets de plus d’une heure pour effectuer un soin.

Les réactions de l’organisme à une exposition de courte durée (1 min 30 à 3 min) à un froid intense (-110 à -150°C) induisent des bienfaits de nature anti-inflammatoire et antalgique durables.
Physiologiquement ces réactions sont déclenchées par un abaissement soudain de la température cutanée. L’efficacité du soin tient particulièrement au choc thermique. La notion de choc est important, il consiste en un passage rapide (instantané ou 30 secondes tout au plus) d’une température ambiante à une température de l’ordre de -110°C).

Dans le cas d’une installation en cabinet de kinésithérapie, la solution privilégiée reste la cabine individuelle de CCE fonctionnant à l’azote. La plupart de ces cabines sont importées des pays de l’est et de l’Espagne.
Seul un fabricant français CRYO MANUFACTURING est réellement présent sur ce marché.

Les pathologies éligibles, les résultats obtenus, et le peu de contre-indications de cette technologie font de la CCE une solution parfaitement adaptée aux professionnels de la kinésithérapie.
Pourtant, force est de constater que ces équipements sont rares à ce jour chez ces professionnels.
Il s’agit là de soins hors convention, même si de plus en plus de mutuelles intègrent le remboursement de quelques séances par an au même titre que de l’ostéopathie. De plus certains modèles de cabine ont une consommation d’azote pour la mise à froid (la cabine doit être abaissée en température avant de faire entrer le patient) et un temps de mise à froid long (près de 10 minutes) qui rendent leur usage délicat et surtout peu rentable dans un contexte de soin individuel. L’impact de cette différence de consommation et du temps de mise à froid est évidemment réduit dans le cadre d’un usage en sessions collectives. Mais ce regroupement de patients n’est pas toujours envisageable.

Des questionnements légitimes …

Les hésitations des kinésithérapeutes à s’équiper sont souvent légitimes, tant les discours des distributeurs et fabricants peuvent manquer de précision, ou présenter des divergences notables.

Les plus sérieux doivent pouvoir répondre de manière claire aux préoccupations majeures des kinésithérapeutes :

  • Comment cette technologie peut-elle m’aider à fluidifier mon flux de patient ?
  • Comment vendre des soins de 3 minutes entre 25 et 50 € pour mes patients habitués à une prise en charge intégrale ?
  • Dois-je m’équiper d’une chambre cryogénique électrique ou d’une cabine CCE azote ?
  • Quelles sont les contraintes techniques à l’installation ?
  • Qui peut me livrer de l’azote, à quel prix, et à quelle fréquence ?
  • Combien va me coûter l’azote pour une séance ?
  • Dois-je nécessairement grouper mes patients sur des mêmes séances pour économiser du temps et de l’azote comme on le voit communément dans les cas des équipes sportives ?
  • Dois-je nécessairement effectuer une mise à froid de ma cabine ?
  • Comment m’assurer que mon installation et ma cabine sont parfaitement sécurisées ?
  • Combien pourrait me coûter une adhésion à une assurance en RC Pro spécifique à cette activité ?
  • Quels sont les protocoles à adapter en fonction de la pathologie, ou du cas à traiter ?

Les réponses précises à ces préoccupations sont à même de les décider à s’équiper en toute connaissance de cause. Les kinésithérapeutes précurseurs sont souvent enthousiastes sur les résultats, et sur les bénéfices retirés de cette activité tant pour leurs patients, que pour le développement et la rentabilité de leur cabinet.

Etat de la réglementation ?

La réglementation actuelle ne restreint pas l’usage de la CCE aux professions médicales et paramédicales.

Le grand public est de plus en plus informé et séduit par les bienfaits de la CCE, avec une dimension expérientielle véhiculée et parfois exacerbée sur les réseaux sociaux. Ce fait conduit à une demande accrue et à un développement de plus en plus important de centres de cryothérapie corps entier par des acteurs hors monde médical.

Il n’en demeure pas moins que les usagers se trouveront rassurés de pratiquer leur séance auprès d’un professionnel de la santé et en particulier chez un kinésithérapeute qui a déjà connaissance de ses pathologies et attentes.

La CRYOCAB® a été pensée pour la kinésithérapie libérale :

  • Elle s’adapte à vos impératifs quotidiens,
  • Elle embarque une intelligence au service de la sécurité et de la performance de vos soins,
  • Elle est connectée à internet pour recevoir des mises à jour de son automate,
  • Elle devient rentable à moins de 2 séances par jour…

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.